Le rachat du Domaine du Chêne par Jürg Stäubli: l’histoire d’une passion

Ce n’est pas la première fois que l’on associe le monde viticole aux investissements du financier hors-pair qu’est Jürg Stäubli. En effet, dès 2011, il s’était associé à Philippe Deladoey pour acquérir 35 000 m² de vignes, appartenant précédemment à Henry Lagnaz. De fait, Jürg Stäubli possède plus d’une corde à son arc, et s’il est surtout connu – et reconnu – pour son nez creux en affaires, ainsi que ses engagements humanitaires, il voue également une passion au vin. C’est le cas de beaucoup d’autres aficionados de l’œnologie, mais peu poussent l’aventure jusqu’à acheter des vignobles entiers.

Jürg Stäubli - Domaine du chêne

Jürg Stäubli – Domaine du chêne

Concernant le Domaine du Chêne, Assura ne pouvait plus en conserver la propriété, du fait d’une prise de décision formelle de la Finma. Dans ce cadre, les 12 hectares concernés ont été mis en vente, et s’agissant sans conteste aux yeux de Jürg Stäubli d’une des propriétés viticoles les plus convoitées du Chablais vaudois, il n’a pas hésité à en faire l’acquisition. De fait, outre le point de vue magnifique qu’offre le Domaine du Chêne sur le relief alpin alentour, ses pentes – qui s’étendent de 500 à 735 mètres – profitent d’un excellent niveau d’ensoleillement.

Intervient ensuite le savoir-faire des vignerons, qui permet de transformer ce raisin brut en plusieurs vins dotés d’un caractère inimitable, à la fois fruité et velouté. Jürg Stäubli a d’ailleurs d’abord été séduit par les qualités olfactives et gustatives des vins du Domaine du Chêne, bien avant que ce dernier ne soit mis en vente. Nul doute qu’au-delà de la rentabilité financière espérée de cette opération, le critère de la qualité intrinsèque des vignes (et des vins auxquelles elles ont « donné naissance ») a été prépondérant dans la décision de Jürg Stäubli. Gageons enfin qu’il veillera personnellement au maintien – voire à l’amélioration sur la durée – de ce vignoble, pour le rapprocher encore un peu plus de l’excellence.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.